🔴[EDITO DE PHILIPPE BEAUFORT ]À l’unité nationale nous opposons nos revendications!

EDITO DE PHILIPPE BEAUFORT : Secrétaire de l'Union Départementale Force Ouvrière de L'Isère | FO38


Depuis le 24 février, la guerre fait rage en Ukraine.


Les bombardements de l’armée russe font des victimes par milliers dans la population. Des millions d’Ukrainiens fuient leur pays. La guerre n’amène que souffrances et misère. Et aucun peuple ne veut la guerre.


L’UD FO Isère apporte bien évidemment tout son soutien à ceux qui manifestent partout dans le monde y compris au peuple russe victime de répression pour exiger l’arrêt des combats. Conséquence de la guerre et des sanctions imposées à la Russie, les prix du pétrole, des matières premières, du blé et du gaz explosent.


En France, le Président Macron a annoncé une augmentation de 9 milliards du budget des armées, et à l’Assemblée nationale, il tente d’imposer l’unité nationale pour faire front contre la guerre en Ukraine.


Et il rajoute que le prix à payer sera important et qu’il faudra faire des sacrifices. En clair ce sont les travailleurs, les chômeurs et les retraités qui paieront la note !

Alors que ce même gouvernement a poursuivi ses attaques contre le Code du travail, le statut général de la Fonction publique, l’Education nationale, fermé des lits dans les hôpitaux, y compris pendant la crise sanitaire, supprimé des postes dans la Fonction publique !


Pour l’UD FO de l’Isère, il est hors de question d’entrer dans une quelconque unité nationale avec le gouvernement ! Aucune unité nationale n’est possible avec ceux qui mènent une politique au service des plus riches, avec ceux qui s’attaquent sans cesse à nos libertés.


FO38 | les secrétaires de syndicats, les conseillers du salarié et des prud'hommes en formation, unis pour défendre les droits des travailleurs.

Au contraire, nous opposons et opposerons nos revendications.
  • En premier lieu, le blocage du prix de l’essence à la pompe quand Total Energie annonce 16 milliards d’euros de bénéfices pour 2021 et que l’état engrange 33 milliards par an de recettes avec les taxes sur les carburants.


  • En second lieu, l’augmentation générale des salaires. C’est la priorité pour tous les salariés.


  • Nous continuerons de revendiquer le maintien de nos acquis notamment en matière de retraites. Nous rejetons toute volonté de porter à 65 ans l’âge de départ à la retraite. Pas plus que nous n’accepterons un allongement de la durée de cotisations ni une remise en cause des régimes spéciaux.


  • Nous n’accepterons pas non plus la poursuite de la destruction des services publics et de la sécurité sociale.


  • Libres et indépendants nous sommes. Libres et indépendants nous resterons. C’est notre ADN. C’est un point d’appui pour tous nos adhérents et pour tous les salariés.


Le 31 mars 2022

Philippe BEAUFORT

Secrétaire général de l’UD FO Isère



gif

Gardons le contact

Bourse du Travail 32 avenue de l’Europe 38030 - GRENOBLE CEDEX


04 76 09 76 36 udfo38@fo38.fr


Horaires : Du lundi au Vendredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h30