top of page

🔮Vous travaillez dans une petite entreprise de moins de 11 salariĂ©s (TPE)? FO peut vous reprĂ©senter dans la dĂ©fense de vos droits.

Vous ĂȘtes salariĂ©(e) d'une entreprise de moins de 11 salariĂ©s?


spécial TPE
image freepik

FO est reprĂ©sentĂ© partout en France (15000 implantations). Si ce n’est pas encore le cas dans votre entreprise ou administration, il existe une reprĂ©sentation dans votre ville ou votre dĂ©partement.

Force OuvriÚre est un syndicat dédiés aux travailleurs qui rencontrent des difficultés professionnelles, nous nous engageons au quotidien pour vous accompagner :


  • MĂ©diation en cas de conflits avec votre employeur

  • La nĂ©gociation des salaires et avantages

  • Un accompagnement juridique et administratif (fiches de paie, contrats, heures sup, harcĂšlement, licenciement, prud'hommes...)



Vous avez une difficulté, FO intervient pour vous conseiller et vous aider individuellement ou collectivement.

NĂ©gociation ou conflit, FO met chaque fois son poids dans la balance.

Une seule ligne de conduite :

vos droits doivent ĂȘtre reconnus et vos revendications entendues et dĂ©fendues.

Un site FO dĂ©diĂ© aux salariĂ©s des trĂšs petites entreprises (TPE) pour vous conseiller, vous accompagner, vous informer, vous rĂ©pondre. N’hĂ©sitez pas Ă  poser vos questions.



Pour la défense de vos droits de salariés.


Droit du travail

Convention collective, Code du travail, contrat de travail, statuts particuliers, salaires, horaires, congĂ©s, hygiĂšne et sĂ©curitĂ©, droits des handicapĂ©s, discrimination, harcĂšlement moral et sexuel, MĂ©decine du travail, etc. Dans tous ces domaines FO est en mesure de renseigner, de vĂ©rifier, de prĂ©ciser, d’orienter, de conseiller tous les salariĂ©s qui le souhaitent.


Protection sociale

Sécurité sociale, allocations familiales, caisses de retraites, ASSEDIC, ANPE, AFPA, Formation professionnelle, etc., FO a des administrateurs dans tous les organismes sociaux qui peuvent vous expliquer les démarches à engager, suivre un dossier urgent, faire corriger de possibles erreurs, etc.

Important, chaque adhĂ©rent(e) FO, du secteur privĂ© comme public, Ă  jour de ses cotisations, bĂ©nĂ©ficie d’une assurance “Protection juridique vie professionnelle”. Cette protection intervient, dans le cadre de l’exercice de son mĂ©tier, en cas de poursuites d’un tiers pour dommage subi.


Prud’hommes

En cas de besoin FO peut vous aider Ă  saisir le Conseil de Prud’hommes ; FO a des Ă©lus Conseillers prud’hommes dans toutes les sections. IndĂ©pendamment de cette possibilitĂ©, des dĂ©fenseurs syndicaux peuvent, sous certaines conditions, assurer votre dĂ©fense.


Dans la vie quotidienne

FO peut vous informer, vous conseiller et vous aider :

  • dans le cas de litiges liĂ©s Ă  la consommation, Ă  travers l’association FO consommateur (AFOC) ;

  • dans la recherche d’un logement social (1% logement) ;

  • dans l’établissement de votre dĂ©claration de revenus ;

  • etc.

Important, chaque adhĂ©rent(e) FO, Ă  jour de ses cotisations, est assurĂ©(e) en cas d’accident corporel dans le cadre de son activitĂ© syndicale. Son vĂ©hicule est aussi assurĂ© (remboursement de la franchise ou montant des rĂ©parations nĂ©cessaires) Ă  concurrence de 458 euros dans les deux cas.


Les conventions collectives, au service des salariés des TrÚs Petites Entreprises.

Les salariés des TPE bénéficient eux aussi des conventions collectives, négociées entre les partenaires sociaux, dont Force OuvriÚre.

Voici les liens vers les conventions les plus frĂ©quentes. Comme ces documents sont longs et parfois difficiles Ă  comprendre, n’hĂ©sitez pas Ă  nous poser une question plus prĂ©cise en fonction de votre secteur d’activité ou de votre centre d’intĂ©rĂȘt.


Le syndicat FO

FO est un syndicat qui puise son origine dans la premiĂšre ConfĂ©dĂ©ration interprofessionnelle, crĂ©Ă©e Ă  Limoges en 1895, qui se nommait : ConfĂ©dĂ©ration GĂ©nĂ©rale du Travail. Cette “CGT”, Ă  l’époque, avait pour seul objet, la dĂ©fense des intĂ©rĂȘts des salariĂ©s. Par la suite, ce syndicat a subi l’influence politique des communistes, qui provoqua plusieurs scissions. Tous ceux qui Ă©taient attachĂ©s Ă  l’indĂ©pendance syndicale condamnĂšrent et refusĂšrent la politisation de la CGT et sa soumission au Parti Communiste Français. C’est alors, par conviction, qu’ils crĂ©Ăšrent (avril 1948) la ConfĂ©dĂ©ration GĂ©nĂ©rale du Travail FORCE OUVRIERE (CGTFO).

Mais pourquoi avoir conservĂ© le sigle CGT ? Bien sĂ»r, par fidĂ©litĂ© Ă  l’idĂ©al de libertĂ© et d’indĂ©pendance syndicale, qui Ă©tait Ă  l’origine de la crĂ©ation du mouvement syndical interprofessionnel, mais aussi pour garder ses racines et continuer le vĂ©ritable syndicalisme indĂ©pendant. Aujourd’hui FO - historiquement et juridiquement la CGTFO - est le seul syndicat français libre et indĂ©pendant Ă  l’égard du patronat, des gouvernements, des partis politiques et, de façon gĂ©nĂ©rale, de toute influence extĂ©rieure au syndicat.

C’est sa force, c’est votre force.


À quoi engage l’adhĂ©sion Ă  FO ?

Que vous ayez un emploi ou non, Ă  vous de choisir ce que vous voulez faire.

- Adhérer : vous ajoutez une voix (liberté de parole) à la voix de votre syndicat, vous lui donnez plus de force, ce qui est déjà un acte significatif et responsable.

- Militer : vous participez activement Ă  la vie de votre syndicat, vous dĂ©fendez vos idĂ©es, vous prenez en charge les revendications et vous faites partager vos convictions aux autres. Votre vie se remplit, vous avez le sentiment fondĂ© d’ĂȘtre utile, de ne plus subir.

- Assurer des responsabilitĂ©s : vous vous ĂȘtes pris au jeu du militantisme, les syndiquĂ©s reconnaissent vos qualitĂ©s et vous font confiance, alors les responsabilitĂ©s vous attendent. De dĂ©lĂ©guĂ© du personnel Ă  dĂ©lĂ©guĂ© syndical, de SecrĂ©taire de syndicat Ă  SecrĂ©taire dĂ©partemental, de Conseiller prud’homme Ă  Administrateur d’un organisme social etc ; elles ne manquent pas... Il faut savoir que tous les salariĂ©s ayant des responsabilitĂ©s syndicales ont droit Ă  une formation syndicale de 12 jours par an. C’est la loi.


Quelles sont vos obligations ?

Hormis payer ses cotisations : ĂȘtre solidaire avec tous les adhĂ©rents FO et participer au fonctionnement dĂ©mocratique du syndicat, oĂč les dĂ©cisions sont prises en assemblĂ©es, Ă  la majoritĂ©. Toutes les opinions peuvent s’exprimer et toutes les voix sont Ă©gales.


Combien coĂ»te l’adhĂ©sion Ă  FO ?

Environs 1 heure de salaire par mois ; ainsi chacun cotise selon ses moyens. Cette cotisation est déductible à 66% des impots

Des taux de cotisations particuliers sont prévus pour ceux qui sont au chÎmage, à la retraite ou qui travaillent à temps partiel.


Comment régler la cotisation à FO ?

Comme vous voulez : par mois, par trimestre ou par an ; selon la dĂ©cision prise par les syndiquĂ©s au sein de leur syndicat. Nous recommandons vivement, pour des raisons de commoditĂ©s, le prĂ©lĂšvement automatique. A noter que chaque adhĂ©rent FO reçoit gratuitement la plupart des publications syndicales d’information, et que les cotisations syndicales sont, pour 66% dĂ©ductibles des impĂŽts.


Est-ce qu’on reste libre à FO ?

Vous adhĂ©rez quand vous le voulez et vous cessez d’adhĂ©rer et de cotiser quand vous le voulez.


OĂč vous renseigner pour adhĂ©rer Ă  FO ?


logo FO56

Gardons le contact


Bourse du Travail

32 avenue de l’Europe 38030 - GRENOBLE CEDEX

04 76 09 76 36 udfo38@fo38.fr


Horaires :


Du lundi au Jeudi

de 9h Ă  12h30 et de 13h30 Ă  17h00

Vendredi

de 9h Ă  12h30 et de 13h30 Ă  16h00

bottom of page