UDR FO38 : Le 24 mars, les Retraités dans la rue pour les pensions, la santé et les services publics


Ce 24 mars 2022, A l’appel du « groupe des 9 » (FO, CGT, CFTC, CFE-CGC, FSU, Solidaires, FGR, LSR, Ensemble et Solidaires), les retraités ont manifesté dans les régions.

En pleine période électorale présidentielles et législatives, les 9 organisations rappellent les revendications,




notamment :


  • Retour à l’indexation des pensions sur les salaires ! plus 137 milliards d’euros de profit en 2021 pour les entreprises du CAC40, plus de 31 milliards d’euros de profit pour les banques, alors que des retraités perçoivent moins de 800 euros par mois. Pas de pension inférieure au SMIC !

  • Rattrapage des pertes de pouvoir d’achat équivalent à un mois de pension par an.

  • Annulation de la hausse de la CSG de 1,7 point décidée par le gouvernement actuel en 2017 !

  • La prise en charge de l’autonomie par l’Assurance maladie de la Sécurité Sociale.

  • La création de 300 000 postes dans le secteur médico-social, 200 000 dans les EHPAD et 100 000 dans l’aide à domicile.

  • La création de lits d’EHPAD dans le secteur public pour arriver à 1 soignant pour 1 résident.

La situation de l’hôpital public inquiète profondément les retraités : on meurt du manque de lits de réanimations autant que de la COVID19 elle-même.

- Non aux suppressions de lits !

- Réouverture des services et des hôpitaux fermés pour des économies budgétaires !


Les Retraités sont des citoyens comme les autres : ils veulent vivre dans la dignité et le respect de leurs droits. Ils ont droit à une pension permettant de faire face au coût de la vie qui explose actuellement et à un logement digne et adapté. Ils refusent la dématérialisation à outrance des relations avec les administrations et les services : Non au tout-internet qui cache la destruction des services publics de proximité !