Les salariés de la Mut' ont débrayé mercredi 26 octobre 2022

A l'appel du Syndicat FO , les salariés de l'UMG GHM (clinique mutualiste de Grenoble) se sont rassemblés afin de revendiquer de meilleures conditions de travail, une augmentation des salaires et l'abandon de projets d'externalisation notamment de l'entretien des locaux.


Depuis quelques mois, le Groupe AVEC par l’intermédiaire de sa mutuelle DOCTOCARE a déjà pris 6 Millions d’euros dans la trésorerie de l’UMG GHM pour renflouer la trésorerie du groupe AVEC et 4 millions d’euros pour les conventions de service qui ne sont en aucun cas justifiées par des factures !




Les représentants du personnel, la CME et le Directeur de l’UMG GHM ont alerté lors des conseils d’administration au sujet de la déstabilisation financière que vont avoir ces prêts sur cet établissement de santé, notre crainte est que les salaires ne soient plus payés à partir du mois de décembre/janvier.

Compte tenu de la santé financière du Groupe AVEC, FO a de fortes craintes que les 6 millions d’euros ne reviennent pas à l’UMG GHM.


De plus, malgré les inquiétudes des élus FO, le mercredi 12 octobre 2022 à midi, un conseil d’administration était organisé pour prendre encore 1.5 millions d’euros dans la trésorerie de l’UMG GHM mais heureusement 2 administrateurs sur 3 ont préféré s’opposer à ce prêt, invoquant un fort risque juridique sur la faisabilité de cette action ( ils ont rappelé la plainte pour détournement de fond et prise illégal d’intérêt déposé par FO Isère et CGT Isère, une enquête du procureur est visiblement en cours) et le fait que le groupe AVEC avait besoin de beaucoup plus d’argent et qu’il n’était donc pas nécessaire de déstabiliser financièrement l’UMG GHM.

Un nouveau conseil d’administration a lieu ce mercredi 26 octobre 2022 à 14H30 pour prendre 500 000 euros de la trésorerie de l’UMG GHM et imposer une nouvelle convention de cautionnement du loyer de l’UMG GHM qui va encore coûter de l’argent alors que cette prestation est déjà payée avec la convention de service !

Au total, le groupe AVEC en 2 ans aura pris 11 millions d’euros au minimum à l’UMG GHM !

Dans le même temps en NAO, la direction explique qu'il n'y a pas d'argent pour les salariés !

FO continue donc de s'opposer et de demander l’arrêt du dépouillement de l’UMG GHM.


Le syndicat FO du GHM alerte également au sujet de la dégradation des conditions de travail des soignants avec notamment la volonté de la direction de ne plus faire de remplacement comme il est dit dans un mail du dirigeant du groupe AVEC !


Le syndicat alerte également au sujet de la sous traitance des ASL à une société du groupe AVEC, Victoria qui va dégrader fortement les conditions de travail et salaires de ces personnels.




C'est pourquoi le syndicat FO GHM a déposé un préavis de grève pour permettre le débrayage de 13H à 14H ce mercredi 26 octobre.


Les revendications sont :

- L’arrêt des prêts au groupe AVEC qui mettent en péril la trésorerie et l’avenir de l’UMG GHM.

- Priorité aux conditions de travail, salaires du personnel et investissements de L’UMG GHM en péril dû à l’aspiration de la trésorerie et la surfacturation des conventions du groupe AVEC.

- L’arrêt du projet de sous-traitance des ASL vers l’entreprise VICTORIA détenue par AVEC pour des économies non démontrées mais dont les intérêts sont pour le groupe !

- L’abandon du zéro remplacement du personnel de l’établissement qui met en difficulté les équipes.

- Révision du coût des contrats de prestation de service AVEC qui sont exorbitants par rapport aux prestations fournies.


Le rassemblement a été une réussite car près de 200 salariés ont débrayé.


Le bras de fer n'est donc pas terminé mais la bagarre est menée au plus prêt des revendications des salariés.



Gardons le contact

📍Adresse :

Bourse du Travail

32 avenue de l’Europe

38030 - GRENOBLE CEDEX

📞04 76 09 76 36

📧 udfo38@fo38.fr

🕰️ Horaires : Du lundi au Vendredi

de 9h à 12h30 et de 13h30 à 17h30